• Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl : Les films

    Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl



    Fiche technique :
    Titre original : Pirates of the Caribbean : The Curse of the Black Pearl
    Titre français : Pirates des Caraïbes : la Malédiction du Black Pearl
    Réalisation : Gore Verbinski
    Scénario : Terry Rossio, Ted Elliott
    Musique : Klaus Badelt
    Effets spéciaux : Gore Verbinski
    Producteur : Jerry Bruckheimer
    Sociétés de production : Walt Disney Pictures, Bruckheimer Films
    Durée : 140 minutes (2 h 20)
    Dates de sortie au cinéma en France: 13 août 2003
    Budget : 140 000 000 $
    Pays d'origine : États-Unis
    Sortie du DVD en france: 19 octobre 2006
    Prix du DVD : 13, 90 euros

    Personnages principaux :
    Johnny Depp: Jack Sparrow
    Geoffrey Rush: Hector Barbossa
    Orlando Bloom : William Turner
    Keira Knightley: Elizabeth Swann
    Jack Davenport : James Norrington
    Kevin McNally: Joshamee Gibbs
    Jonathan Pryce: Weatherby Swann

    Résumé :
    Dans la mer des Caraïbes, au XVIIe siècle, Jack Sparrow, pirate gentleman déjanté, voit sa vie idyllique basculer le jour où son second, le perfide capitaine Barbossa, lui vole son bateau appelé le Black Pearl. Barbossa se met à la recherche de pièces d'un trésor qu'il a dispersé un peu partout. La dernière pièce se trouve à Port Royal, au cou d'Elizabeth Swann, la fille du gouverneur. Il enlève celle-ci. Le lendemain l'ami d'enfance d'Elizabeth, Will Turner, forgeron de métier, se joint à Jack pour se lancer aux trousses du capitaine. Mais Will ignore qu'une malédiction frappe Barbossa et ses pirates. Lorsque la lune brille, ils se transforment en squelettes. Leur terrible sort ne prendra fin que le jour où le fabuleux trésor qu'ils ont amassé sera restitué et le sang versé en offrande...

    Mon avis :
    On reste en halène jusqu'au bout avec cette bande de pirate. Malédiction, créatures féroces et autres, ils doivent affronter tout les dangers pour réaliser leur propre rêve, voir pour certain, trouver l'amour . Plein de rebondissement et d'humour, Gore Verbinski nous transporte dans le monde de disney avec merveille et poèsie.

    Le scénario est bien ficelé. Une bande son très agréable même s'il est vrai qu'à côté de la voix, il est un peu trop fort. l'équilibre entre l'action et les passage tranquille sont fortement maîtrisé dans le premier opus.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :